Spectacles et expositions

Sep
6
ven
2019
David Drioton – Éric di Fruscia (peintures / sculptures)
Sep 6 – Sep 26 Jour entier

Quand la sculpture rencontre la peinture, cela donne une exposition commune surréaliste, débordante d’énergie, de lignes, de courbes, de couleurs vives.
Éric et David travaillent ensemble et dans leur atelier respectif. Et, si c’est bien le fer qui fait vibrer le premier, le deuxième ne jure que par le pop art. Ils poseront tous les deux un nouveau regard sur leur travail, leur création et leurs œuvres, rompant ainsi la frontière entre la peinture et la sculpture, entre le pop art et l’acier, entre la forme et la matière. Un dialogue entre leurs œuvres, une synergie créative.

Sep
27
ven
2019
Archipel des Arts
Sep 27 – Oct 17 Jour entier

Archipel des arts fête ses 20 ans par une explosion de formes et de couleurs vives qui laisse à l’imagination le voyage du rêve.

Quelles que soient les différentes techniques exécutées par les artistes, ils font jouer la translucidité inspirée des vitraillistes contemporains.

Ces 20 ans sont juste une étape permettant à l’association de regarder vers l’avenir.

Sep
28
sam
2019
Sherlock Holmes et le mystère de la vallée de Boscombe
Sep 28 @ 21 h 00 min

Compagnie Tête en l’air & Bonaf Company

3 comédiens, 9 personnages, un seul meurtrier !
Venez enquêter avec Sherlock Holmes et le docteur Watson sur la mort suspecte de Charles Mac Carty… Le ton de la pièce offre un savant cocktail d’action, de suspense, mais aussi une sacrée dose d’humour. Une réjouissante comédie familiale à l’humour british, avec un trio de comédiens parfait pour une enquête surprenante !

Auteur : Arthur Conan Doyle
Adaptation et mise en scène : Christophe Delort
Costumes : Janie Loriault
Artistes : Christophe Delort, Karim Wallet, Charlotte Gachon.

Durée : 1 h 15 – À partir de 6 ans

Tarif adultes : 25€ / Tarif – de 12 ans et groupes de 10 pers. : 18€ / Carte e-PASS JEUNES : 10€

Proposé par l’Office municipal de la culture de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume

 

Oct
11
ven
2019
Las Hermanas Caronni
Oct 11 @ 19 h 00 min

Inspiré par les photos de Patxi Laskarai, ce spectacle aux couleurs de l’Argentine et du Pays Basque s’articule en micro-fictions avec pour filigrane les voix des soeurs Caronni. Leurs compositions sont inspirées de Ravel, de Piazzolla, de chants et rituels basques. Outre des trouvailles poétiques sonores inventées par Benjamin Colin et la voix d’Orson Welles. Magique et aérien !
Laura Caronni (voix, violoncelle, petite guitare, textes, composition), Gianna Caronni (voix, clarinette, clarinette basse, xistu, composition) et Benjamin Colin (poète bruitiste, percussionniste).
Regard extérieur pour la mise en scène : Laura Scozzi.
Aide à l’écriture : Eduardo Berti.
Création lumières: Jean Pascal Pracht
Rencontre avec Las Hermanas Caronni à 19 h

Concert à 21 h. Durée : 1 h
Tarif plein : 20 € / Tarif réduit : 15 € / – de 12 ans : gratuit

Proposé par Le Chantier – Centre de création des nouvelles musiques traditionnelles & musiques du monde, en partenariat avec l’Office municipal de la culture de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume

Oct
18
ven
2019
Jean-Luc Myskowski – « Provence etc » (peintures)
Oct 18 – Nov 1 Jour entier

Jean-Luc Myskowski se complait à nous raconter les lumières de la Provence. Il nous la raconte d’une calligraphie aussi belle que cette nature qu’il aime tant.
Sa peinture est une invitation à musarder et conduit avec tendresse vers la Provence de Jean Giono, pour notre plus grand plaisir.
« Ce qui a été peint, ne peut être dit et c’est justement pourquoi cela a été peint » R. M. Rilke

Atrium au diapason
Oct 18 @ 18 h 30 min – 19 h 00 min

Le Chœur des Ateliers

Pour la deuxième année consécutive, un moment de détente musical dans l’Atrium de La Croisée des Arts avec des rendez-vous musicaux à 18 h 30 au format court.

18/10/19 – Récital lyrique pour voix et harpe

13/12/19 – Concert participatif de Noël
Le public est invité à revisiter le répertoire de son enfance avec les chanteurs.

10/04/20 – Chansons napolitaines

Matias Miceli – Ténor
Lisa Magrini – Soprano
Valérie Florac – Piano
Direction : Lisa Magrini et Matias Miceli

Durée : 30 min

Gratuit

Proposé par l’Office municipal de la culture de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume

Oct
19
sam
2019
Tutu – La danse dans tous ses états !
Oct 19 @ 21 h 00 min – 22 h 15 min

Compagnie Chicos Mambo

Après 20 ans d’existence, la Cie Chicos Mambo, présente un spectacle à la fois loufoque et décalé. Les 6 « hommes-tutu » parlent la langue de la dérision. De la danse classique à la danse contemporaine, du tango à Pina Bausch, en 20 tableaux, les codes chorégraphiques sont détournés pour transporter les spectateurs dans un univers visuellement étonnant et poétique. Des performances techniques remarquables, des costumes au panache exceptionnel, pour un spectacle brillant et plein d’humour, célébrant la danse dans tous ses états.

Production : Quartier Libre Productions
Conception, chorégraphie : Philippe Lafeuille
Danseurs : David Guasgua, Pierre-Emmanuel
Langry Julien Mercier, Benoît Peillon, Vincenzo
Veneruso, Stéphane Vitrano.
Avec le soutien de Klap – Maison de la Danse à Marseille

Durée : 1 h 15

Tarif adultes: 30 € / Tarif – de 12 ans et groupe de 10 pers : 22 € / Carte e-PASS JEUNES : 10 €

Proposé par l’Office municipal de la culture de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume

Oct
25
ven
2019
Crossroad Festival – The Waxidermist / The Buttshakers
Oct 25 @ 20 h 00 min – 23 h 30 min

THE WAXIDERMIST – 20 h
Personnage double entre Beatmaker et bassiste, The Waxidermist compose sa musique en partant de bouts de notes oubliées, collectées,
découpées et pliées par ses soins. Une fois le beat posé, The Waxidermist se repose un instant, pèse et soupèse chaque mélodie et la traduit en groove. Vous voilà prêt pour ouïr avec attention cette aventure vinylique, entre manga, comics et polar sonore…

THE BUTTSHAKERS – 22 h
Emportés par la voix envoûtante et l’énergie de la séduisante et charismatique riot girl Ciara Thompson, The Buttshakers délivrent une soul chaude et crue qui lorgne sur le blues et les rythmes addictifs qu’ils affectionnent tant. Un rythm n’blues avec une touche de garage et une forte dose de sex-appeal font de leurs chansons des hits puissants, transformant leurs shows en furieux dancefloors.

Durée : 3 h 30

Prévente 1 soirée : 25 € (PT) / 20 € (TR)

PASS  2 soirées sur place : 40 € (PT) / 30 € (TR = -18 anset étudiants)
Sur place : 27 € (PT) / 22 € (TR)

Proposé par la Mairie de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume

Oct
26
sam
2019
Crossroad Festival – Brace ! Brace ! / Sly Johnson
Oct 26 @ 20 h 00 min – 23 h 30 min

BRACE ! BRACE ! – 20 h
Si « brace! brace! » est une expression appelant à se mettre en position de sécurité lors d’un atterrissage forcé, c’est plutôt un vol sonique et jouissif qui s’annonce sur scène. Leur musique, un savant mélange de weird pop, de garage et d’indie
des 90’s (soit le mix parfait entre Unknown Mortal Orchestra, Blur, Deerhunter et Dinosaur Jr), est la recette idoine pour un décollage réussi.

SLY JOHNSON – 22 h
Pas le temps de (re)toucher la piste : Sly Johnson, présent depuis 20 ans sur la scène française, cumule désormais un parcours riche dans le paysage musical, notamment avec une Victoire de la Musique et deux disques d’or avec le Saïan Supa Crew. Sur scène, il associe ses machines à la chaleur et au son organique du clavier, des guitares, de la basse et de la batterie. S’échappe alors un groove abrasif, une musique riche au carrefour du hip-hop et du funk.

Durée : 3 h 30

Prévente 1 soirée : 25 € (PT) / 20 € (TR)

PASS  2 soirées sur place : 40 € (PT) / 30 € (TR = -18 anset étudiants)
Sur place : 27 € (PT) / 22 € (TR)

Proposé par la Mairie de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume

Nov
2
sam
2019
François-Marie Luca – Arts plastiques
Nov 2 – Nov 21 Jour entier

Ce jeune disciple des Beaux-Arts de Marseille possède sa propre galerie d‘art. Il fonde sa réflexion picturale sur la recherche plastique entre figuration et abstraction. L’artiste entrechoque la finesse d’un graphisme réalisé à la plume avec la brutalité de lignes tracées à l’aide de larges pinceaux et de cartons. Il veut jouer avec cette dualité pour créer une symbiose entre ses différentes productions.
L’artiste dissimule délibérément les visages pour que le regard du spectateur se plonge plus en profondeur dans le sujet, et s’en imprègne.